Les Fondateurs des OPM

Partir, Rencontrer, Prier, Partager, Agir pour l'Eglise Universelle
Accueil/ OPM/ Les Fondateurs des OPM

L'Oeuvre Pontificale de la Propagation de la Foi | Les Fondateurs

Historique

...
L’OPPF est l’une des quatre Œuvres Pontificales Missionnaires fondée en France, en 1822, sur la base de l’intuition de Pauline Marie Jaricot.

QUI ETAIT PAULINE ?

Née à Lyon, le 22 juillet 1799, Pauline M. Jaricot reçoit une bonne éducation chrétienne. Grâce à son frère, Phileas, un étudiant qui se préparait à partir comme missionnaire en Chine, elle connaît la situation critique dans laquelle versaient les missions. A 17 ans seulement, elle fit vœu de chasteté de manière privée et décida de se prodiguer résolument afin de soutenir l’activité des missionnaires. En 1817, elle organisa les premières collectes en faveur des missions et promut un grand mouvement missionnaire fondé sur une spiritualité qui dépasse bientôt les frontières de la France pour s’étendre au monde entier.

Sa vie a été entièrement illuminée par la foi et vécue dans l’amour de Dieu et l’engagement en faveur de l’aide aux plus nécessiteux sous toutes les latitudes. Elle meurt à Lyon le 9 janvier 1862. Le 25 février 1963, Saint Jean XXIII a proclamé Pauline Marie Jaricot «Vénérable».

L’ŒUVRE

L’Œuvre naît officiellement le 3 mai 1822, à Lyon, sous le nom d’Association de la Propagation de la Foi. Un siècle plus tard, jour pour jour, le 3 mai 1922, elle reçoit du Pape Pie XI le titre de Pontificale. Ses bureaux centraux sont transférés à Rome afin de mieux collaborer avec la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples à la promotion de l’esprit et de l’activité missionnaires.

LA MISSION

La mission de la Propagation de la Foi est de susciter au sein du peuple de Dieu un esprit authentiquement universel afin de faire croître au sein des Eglises locales une conscience missionnaire selon la dimension naturelle de l’Eglise.

L’Œuvre de la Propagation de la Foi a pour but d’ouvrir le cœur de tout croyant à la grandeur de l’horizon missionnaire, par l’intermédiaire du soutien, spirituel et matériel, à l’annonce du Royaume de Dieu.

Par un engagement constant et énergique de formation et d’animation missionnaire, elle promeut :

  • la spiritualité missionnaire qui, par la prière et le sacrifice, contribue à raviver l’ardeur missionnaire des communautés chrétiennes et des fidèles par l’intermédiaire de la méditation de la Parole de Dieu, de l’Adoration eucharistique et du Rosaire missionnaire.

  • la solidarité par l’intermédiaire de la contribution au Fonds universel de solidarité pour l’Evangélisation du monde, en particulier dans le cadre de la Journée missionnaire mondiale, qui est célébrée chaque année le dernier Dimanche d’octobre, un événement permettant au peuple de Dieu de participer à la catholicité de l’Eglise. Le Secrétariat international de l’OPPF a pour mission de solliciter les Eglises locales à s’ouvrir à la coopération missionnaire universelle et de distribuer, au nom du Pape, ce qui est recueilli dans le monde entier dans le cadre de la Journée missionnaire mondiale, mettant en évidence par ce geste la prescription du Concile Vatican II, qui a exhorté tout croyant à entrer personnellement dans le dynamisme missionnaire de toute l’Eglise.

A lire aussi :